Un foyer à tout prix - Julie Corrales

Mon blogue

Un foyer à tout prix

Un foyer à tout prix - Julie Corrales

Les récentes confidences d’une amie m’ont tellement émue, car elle endurait le pire dans sa vie de couple. Elle était par contre, très brillante quand nous étions à l’université. Seulement, après son mariage, son monde semblait s’écrouler devant elle. En fait, après la naissance de son premier enfant, elle a dû quitter son travail pour s’en occuper à plein temps. Pourtant, elle supportait tant bien que mal les reproches de son mari qui l’accusait de ne pas avoir fait le nécessaire pour gérer leur situation. Elle était cependant, débordée par l’éducation de leurs deux enfants, encore de bas âge. Comme le salaire de son mari n’arrivait pas seul à honorer leur prêt hypothécaire, celui-ci s’abandonnait aux jeux. Et il perdait plus qu’il ne gagnait, et devenait encore plus addict aux paris en tout genre. Ainsi, les dettes s’accumulaient auprès de ses collègues, voire même auprès de ses beaux-parents, sous prétexte d’une réparation urgente sur leur maison. Mon amie n’osait pas l’avouer à ses parents par peur de représailles de son mari, qui devenait de plus en plus violent surtout après avoir perdu aux jeux. Quand elle était venue chez moi, il y a un mois, elle était couverte de bleus. Je lui ai conseillé de porter plainte pour violence conjugale, mais elle m’avait dit qu’elle aimait encore son mari malgré tout, et que leurs enfants étaient encore petits. Je ne trouvais plus les mots pour l’aider à sortir de cet enfer, et je me contentais juste de lui donner un peu d’argent à l’insu de son mari. Dernièrement, elle était venue me voir pour m’avouer que son mari la trompait avec une dame plus âgée que lui. Elle avait su en regardant sur les boîtes de réception du téléphone de son mari, pendant que celui-ci prenait sa douche le soir. En effet, la teneur du message fixait un rendez-vous dans un salon d’esthétique pour que mon mari accompagne la dame pour sa séance de lifting avec du juvederm. Mais tout ça, d’après ce que mon amie m’a raconté, elle les supporte. Elle les supporte parce qu’elle aime ses enfants et parce qu’elle trouve que son mari, malgré ses bêtises, l’aime encore quelque part. Pour ce qui est des sentiments de mon amie, elle aussi, elle l’aime et elle me dit toujours que les vœux qu’elle a faits durant le jour de leur mariage, elle ne les oubliera jamais. Pour ma part, je la soutiens chaque jour et je pense qu’à travers les combats qu’elle mène et par rapport à son attitude, son mari comprendra assez tôt combien sa femme est précieuse. Et depuis quelque temps, c’est ce que je remarque, car mon amie a cessé d’emprunter de l’argent à son entourage et je commence également à la voir plus radieuse. Espérons que ses problèmes de couple sont résolus.